03 mars 2008

Chapitre 3 le déchirement

 

Un beau jour ,on se lève et on décide qu'il faut tout arrêter. Partir ou ne pas partir, quitter     ce petit coin de paradis où je me sentais enfin chez moi. Peut-être que certains pourront comprendre ce que l'on ressent lorsque l'on a enfin trouve l'endroit où poser ses valises.

Il faut s'en aller sans se retourner malgré un déchirement immense, il faut laisser derrière soi de merveilleux  souvenirs du temps des jours heureux.(Vacances en famille, pêche aux crabes au clair de lune,repas mémorables etc...clin d'oeil à ma soeur et mon beau-frère qui sont encore très présents dans ma vie).Il faut quitter tout ce qui a fait partie de mon existence.

Le plus dur, ne fut  pas de renoncer à ce compagnon qui était devenu invisible au propre comme au figuré, mais d'abandonner cet endroit qui m'avait tant donné.

Posté par marie 21 à 23:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]


Commentaires sur Chapitre 3 le déchirement

Nouveau commentaire